Itinéraire d’une rôliste nouvellement née – (épisode 2)

Je vous disais donc que j’avais accepté de plonger dans la marmite de potion rôliste. De mon plein gré. Oui, oui !

La première étape pour mon homme fut de créer un groupe. De débutants, puisque telle était ma demande et qu’il est lui-même novice en tant que MJ.

Facile ! Vraiment ?

Votre première préoccupation est de contacter les personnes susceptibles de participer à cette grande idée. Mais comment trier parmi cette foule de futurs fans ?, vous interrogez-vous.

Rien de plus simple, ils se trient tout seuls ! Posez la question : «  J’essaie de monter un groupe de JdR, tu as envie d’en faire partie ? » et observez les réactions :

–          Le Romain, pur et dur, il détourne la tête et passe son chemin comme si vous aviez éternué.

–          Le Gaulois. Rien ne l’effraie, il est près à tout. Mais il doit d’abord chasser le sanglier, écraser les romains, séduire la Belle de Cadix, et après, c’est promis, on peut compter sur lui. Vous ne le revoyez jamais.

–          Le Breton. Il fait semblant de s’intéresser très sérieusement à  votre proposition. Pose quelques questions. Boit son thé. Cette proposition est intéressante, n’est-il pas. Oui, elle est. Et sa réflexion se poursuit indéfiniment. Vous abandonnez.

Votre homme vous sourit. Rien de grave. Il va vous trouver une équipe de choc. Il rassemble les pousseurs de pions et lance sa proposition. Rentre, dépité. Il ne fait pas mieux que vous. En plus, il ne veut pas n’importe qui à sa table.

Pour faire bonne figure, il ramène à la maison le matériel nécessaire pour entrer dans la seconde étape du chemin qui donne accès au monde fabuleux de D&D, version 3.5. La même que celle à laquelle il participe une fois par mois, en tant que joueur. « Tu comprends, ce sera plus facile, je maîtrise déjà une bonne partie des règles ».

Gentiment, vous acquiescez, prête à toute les compromissions pour goûter au potage magique. L’homme sort alors un grand sac. Il y plonge sa main et en sort… 5 livres.

Vous, ingénue : « C’est quoi, ça ? C’est joli ! »

Lui, étonné par votre question : « Ben, les règles »

Glurp !

Il vous rassure : «  Ne t’inquiète pas, toi, tu ne dois lire que celui-là. » Il vous donne un pavé (315 pages et à l’air rébarbatif, maintenant que vous savez que vous allez devoir les lire).  « Celui-là, c’est pour ta culture générale du monde de Faërun » (second pavé qui chute sur vos bras chétifs). Il vous sourit à nouveau, grand seigneur : «  Celui-là, tu peux mais je ne crois pas que cela soit utile, ce sont les différentes croyances qui ont cours dans les royaumes oubliés ».

Argh.

Compréhensif, il vous tapote l’épaule : « Tracasse ! Je vais t’expliquer tout ce que tu ne comprends pas. »

Le pauvre, il ne savait pas à quoi il s’engageait… Parce que vous ne comprenez rien. Mais alors rien du tout !!!

Pour vous aider de son mieux (il a vraiment envie de devenir MJ), il vous conseille de commencer par choisir un personnage.

« Que veux-tu être ? »

« Ben… Chais pas moi, une gentille ? »

Haussement de sourcils perplexe. Raclement de gorge. Bon prince, il vous nomme les différentes possibilités (on dit CLASSES)

« Tu peux être guerrier, barbare, barde »

« heu… »

«  Ou alors, ensorceleur, magicien, moine, paladin, prêtre, rôdeur, druide ou roublard »

Vous regardez pensivement votre homme. Vous vous demandez jusqu’à quel point vous pouvez mettre sa compréhension à votre égard à l’épreuve. Vous décidez de ne pas trop jouer avec le feu. Vous avez été chaman dans World of Warcraft, qu’à cela ne tienne, vous serez druide dans cette nouvelle vie !

Vous annoncez la nouvelle avec un grand sourire, persuadée d’en avoir fini avec le fameux manuel des joueurs.

Vous déchantez très vite.

« Quelle race ? »

Vous regardez les dessins. C’est mignon les illustrations de D&D, on ne les regarde pas assez. Vous vous sentez proche des demi-elfes.

« Ravissant !!! » vous exclamez-vous, fière de tous les choix posés en si peu de temps. L’homme soupire.

« Maintenant, il faut savoir quel sera ton alignement.. »

« ?? ? »

Bref.

Chaque fois que vous pensez en avoir fait le tour, une autre question vient entamer votre bel enthousiasme.

Enfin, après maintes réflexions et palabres, vous devenez : Moïra Kurgan, druide demi-elfe. Vous avez même un toutou pour vous toute seule. Vous y tenez beaucoup à ce toutou, vous avez d’ailleurs dit au futur MJ : s’il meurt, je quitte la partie !

Le futur MJ a secoué la tête, assez désabusé par votre candeur. Mais il est néanmoins satisfait de voir que vous jouez le jeu. Vous avez même écrit une demi-page de background pour votre personnage. Auquel vous tenez déjà.

C’est bête, mais c’est comme ça !

Et ça tombe bien quand même parce que l’homme est rentré avec une grande nouvelle : ça y est, il a recruté des rôlistes. Après le coup du manuel de 315 pages  (que vous n’avez pas encore terminé), vous vous attendez à tout.

Tout?

La suite vous prouvera qu’avec le JdR, on n’est jamais au bout de ses surprises.

Pour le meilleur et pour le pire.

Advertisements

10 responses to “Itinéraire d’une rôliste nouvellement née – (épisode 2)

  • Eltrum

    très rafraîchissant et fun! un régal à lire (les deux, pour le moment, textes) en espérant avoir une suite ^^

  • Eltrum

    J’ai beaucoup aimé (les deux articles)! très rafraîchissant et fun! merci pour ce moment de rire ^^

    • GoodThing

      « moment de rire » ? On voit que ce n’est pas toi qui les lui expliques, les règles 😀

    • moirakurgan

      Dis donc toi, d’abord, je suis une élève modèle : la preuve, je révise en écrivant mes mémoires 😉

  • Haldemar d'Alfuegon

    j’espère, Moira, que tu ne seras pas trop sévère avec ton gentil prêtre 😉

  • divine.salem

    Ça me rappelle des souvenirs tout ça (cet air ahurit quand on nous demande de « composer un perso » Oo Ben euh, je sais pas, une fille par exemple…)

  • moirakurgan

    Et oui Felin, c’est le souci on ne sait jamais prédire les effets de la potion avant d’y avoir goûté 🙂

    Haldemar, promis, je me dépêche pour la suite. Avec une spéciale dédicace pour mon groupe d’aventuriers 😉

  • Felin

    Je vais faire lire ça à mon épouse… peut-être acceptera-t-elle de revoir son avis sur les Jeux de Rôle…. à moins que ce ne soit l’inverse 😉

  • Haldemar d'Alfuegon

    Vivement la suite !:)
    Cela me rappelle la même expérience avec celle qui deviendra ensuite mon épouse…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :