Itinéraire d’une rôliste nouvellement née (épisode 3)

– « Jeune apprentie, tu es prête pour accomplir ta première mission. »

– « oui, mon maître ».

Vous êtes nerveuse comme une jeune première à la veille de son bal aussi ne vous formalisez-vous pas de cette nouvelle lubie qui a pris votre cher et tendre depuis qu’il joue à Star Wars – The Old Republic – et qu’il se prend pour l’empereur. Après tout, en tant que MJ, il a bien le droit à quelques frissons mégalomanes, non ?

D’autant que votre homme vous a courageusement expliqué les règles de D&D3.5, qu’il ne vous a pas fait fuir et…. Qu’il a trouvé des joueurs pour vous accompagner dans vos aventures.

Bon, d’accord, ce n’est pas vraiment ce dont il était convenu au départ et vous vous sentez inquiète. Mais bon, reconnaissons-lui ce mérite : il a tenu sa promesse.

Alors. Qui, me demanderez-vous ?

Heu… comment dire ? C’est assez difficile à décrire. D’abord, à part vous, il n’y a aucun autre débutant.

Ensuite, ce sont tous des mecs (enfin, je crois).

Sur votre droite, il y a B. De prime abord, il a l’air gentil. J’ai bien dit de prime abord. Il est MJ d’une table de D&D 3.5 à laquelle participe votre homme. Il connaît les règles sur le bout des doigts ou presque. Il sera Haldémar, un prêtre de Tyr un tantinet fanatique et pointilleux sur la justice.
Toujours sur votre droite, vient ensuite G. Un papa d’élève de l’école fréquentée par vos filles. De lui, vous ne vous méfiez pas. Vous ne le connaissez presque pas. La suite vous prouvera que vous aviez tort (de ne pas vous méfier). Il sera Tordrek, le nain guerrier du groupe. Enfin, il tente de nous faire croire qu’il sera un guerrier. La aussi, vous vous rendrez très vite compte, qu’un nain, ça raconte nain porte quoi (humour rôliste, découvrez-vous).

A votre gauche, A. le beau-frère de H. « Honnête » commerçant halfelin, Garret est notre roublard.

A ses côtés, H. encore un papa d’élève (on ne se méfie jamais assez des papas, vous ne verrez plus la cour de récréation du même œil après cet article). Lui, vous le connaissez un peu. Vous savez déjà qu’il est joueur, malin. Ce demi-elfe vous rassure (quelle erreur !) puisqu’il est des vôtres. Très impliqué par son personnage. Myril est ensorceleur.

Face à vous, le MJ. Il a l’air presque aussi perdu que vous ( bien fait, il n’avait qu’à pas vous entraîner dans une partie avec que des mecs qui ont déjà joué au JdR, na !).

Pour nous organiser, Haldémar a proposé que nous nous attribuions des rôles. Vous avez endossé la dure tâche de prendre des notes pour résumer les parties. A posteriori, vous conseillez à tout débutant de faire pareil : rien de tel pour revivre les moments les plus intenses de vos aventures et en retirer toute la substantifique moelle. Et puis, c’est tellement cocasse de noter les remarques complètement loufoques de vos camarades que vous prenez un vrai plaisir à narrer tout ça.

Et donc, ça y est. Vous voilà assise dans la cour des grands. Vous allez participer à votre première aventure.

Tout de suite, vous vous rendez compte qu’une table de jeu, ça ne ressemble pas du tout à ce que vous vous étiez imaginé. Pas de preux chevaliers autour de la table. Rien qu’une bande un peu débraillée, avec des chips, des M&M’s et du coca à volonté.

Exit l’image des joueurs soignés, il ne s’agit somme toute que de quelques braillards mal vieillis ! Soit, vous acceptez de fermer les yeux et même, vous vous joignez à l’enthousiasme d’une première rencontre à la taverne du coin. Le nain boit. Ca, il le tient bien. Le prêtre a l’air sérieux, le voleur est mystérieux et le demi-elfe tout en sourires séducteurs.

La deuxième leçon du jour : au JdR, on mange beaucoup de crasses, on en boit tout autant ( mais pas d’alcool, ouf, votre honneur a une chance d’en sortir sauf) et on raconte des blagues idiotes.

Troisième leçon : les rôlistes parlent de tout, tout le temps dans des termes étranges et caducs, un baragouin fait de formules et de chiffres. Le tout vous laisse perplexe. Cela donne quelque chose comme « Alors, si je prends cette hache, j’augmente ma vigueur de +1 mais je perds 2 en bonus de rapidité » ou encore « peut-être que dans mon level 3, je pourrais prendre l’option machintruc qui me permettra de développer ma compétence d’art de la religion ? »

Heu ? Helppppp !!!!

Vous avez mal à la tête.

Mais ce n’est encore rien. A ce moment-là, votre MJ annonce : « vous êtes assis à l’auberge du cochon qui grogne et vous voyez un homme avec une cape, la mine déconfite, qui souhaite visiblement entamer la conversation ».

Quoi ?

Le jeu commence.

Ah ? Parce que la partie n’avait pas encore commencé ?

Ca y est, maintenant vous pouvez l’avouer : vous avez très peur !


5 responses to “Itinéraire d’une rôliste nouvellement née (épisode 3)

  • Haldemar d'Alfuegon

    Mais que va t’il nous arriver maintenant ? Notre MJ vient de nous avertir que nous allions devoir réfléchir pour le nouveau scénario ! Y aura t’il matière à d’autres épisodes ? Espérons que Tyr sera avec nous ! Vivement la suite de ces articles pleins de naïveté 🙂

  • Troll'us

    Un nain, ça raconte pas nain porte quoi .. c’est juste que les elfes peuvent pas comprendre

    ( Continuez On adore )

    • Sandrine

      Salut Troll’us,

      heu, je sens comme un soutien moral au nain hautement suspect et subjectif 🙂 surtout de la part d’un troll. Mais bon, soit, comme je ne suis qu’une demi-elfe, je devrais parfaitement comprendre. Et je maintiens : c’est souvent portenawak. A sa décharge, tous les « hommes » du groupe semblent affligés du même problème.

      ( je m’efforce d’emmagasiner d’autres anecdotes pour la suite, promis 🙂 )

  • TigergeekSouljeez

    J’attends de voir ce que devient G. 😉

    • Sandrine

      Va-t-il devenir quelque chose? La question reste entière mais je tenterais d’être la plus objective possible dans la description de son évolution 🙂

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :